Destiny: Une année bien chargée.

ATTENTION ARTICLE DE FANGIRL.

Article bourré d’anecdotes perso et de nostalgie de cette première année passée sur ce jeu qu’est Destiny, tout aussi passionnant à plusieurs que vite fade en solo et extrêmement chronophage dans tous les cas!
Demain sort la nouvelle extension de Destiny et plus que dans la suite de son histoire c’est dans une nouvelle ère qu’entre ce jeu si cher à mon petit cœur. Depuis sa sortie et jusqu’à aujourd’hui, Destiny a occupé nombre d’heures (et de nombreux jours!) de mes parties et parfois il m’est arrivé d’immortaliser des petits moments de jeu grâce à cette fonction magique qu’est le PS Share. Morceaux choisis de mon année, totalement en vrac et à teneur garantie en bons sentiments smile1

Ma légende à commencé par une éveillée arcaniste.

11950410_10153125371897215_4550492641726788453_o

J’ai longtemps hésité concernant la classe que j’allais choisir. J’ai finalement opté pour l’Arcaniste, pensant que sa doctrine solaire se rapprochait d’une fonction de support dans les autres MMO. Quand la vérité a finalement éclaté, j’étais déjà bien trop éprise de cette classe qui reste aujourd’hui ma favorite. Je pensais réellement m’en tenir qu’à un seul personnage et le développer au maximum. Mais rapidement, les bienfaits d’un second personnage se sont présentés à moi et mon humaine Titan était née. Et puisque j’étais dans un bon élan, mon exo Chasseur a fini par arriver, fatalement. C’est un réel plaisir de pouvoir switcher entre les classes et les styles de jeu aussi facilement que dans Destiny.

Le Brise-glace, ce sniper qui a changé mon jeu.

Je n’ai jamais aimé jouer au sniper dans les FPS/TPS. Il faut bien trop de précision et de patience pour jouer convenablement et ce sont des qualités dont je ne dispose pas. J’avais bien un ami qui rushait au sniper sur BF3 mais je n’ai jamais compris comment il faisait. Bref.
Destiny n’échappait pas à la règle jusqu’à ce jour bénit où Xûr a vendu le Brise-glace et que par chance, ce jour là j’avais assez de pièces étranges. C’était mes débuts dans le jeu et si je ne dis pas de bêtises il s’agissait de ma première arme exotique ! Mon style de jeu s’est enrichi d’un skill de précision de plus à partir de ce jour là et je me grisais moi même sur certains kills (pour peu de chose). Démonstration.


Ma malchance au loot.

12010516_10153125373557215_8712059575684395243_o
Alo ui coucou cay le stuff vert!

Longtemps je me suis cru maudite. Il faut savoir que j’ai passé le niveau 20 et bien plus haut en jouant avec un revolver BLEU (rare). Oui bleu. Et j’ai clairement fait les 3/4 du chemin jusqu’au niveau 20 avec un revolver VERT (peu commun). Puis un beau jour j’ai looté 3 exotiques en une soirée dont le Monte Carlo. Aujourd’hui je me considère même chanceuse et fait partie de ceux qui ont looté le Gjallahorn avant que Xûr ne le vende ;)
(bon OK, 4 jours avant.)

Le Monte Carlo.

Je vous en parlais justement. Cet arme que les joueurs Xbox et PS3 nous envient. Car oui, cette arme est une exclu PS4, oui madame.
Je ne sais pas si c’est le choc de looter de l’exo avant même d’avoir croisé Cropta ou si c’était le fait que je sois malade et sûrement fiévreuse ce soir là, mais j’ai pas vraiment réalisé sur le coup.

La grotte à loot.

Gros bug au moment du lancement du jeu, la grotte à loot a fait plus d’un heureux. En effet, les mobs réapparaissaient sans fin à cet endroit si bien que rapidement tout le monde se retrouvait au Cosmodrome afin de se faire un max d’XP et surtout un max de loot en un temps record.
Je n’ai rien looté de foufou là bas, et j’avoue que je n’en aurais pas été très fière, mais c’était quand même fun d’exploiter ce bug et aujourd’hui de pouvoir dire « la grotte à loot, j’y étais ».
Le tout à été rapidement patché mais si vous y retournez aujourd’hui, un petit tas d’os vous y attend et si vous les retournez un message retentira, prouvant que les développeurs de Bungie sont loin de manquer d’humour smile

11950410_10153125373957215_7084731141284890852_o
Orgie d’engrammes et de cartouches.

Les épéistes en PvP.

J’adore le PvP. Et je prends toujours beaucoup de plaisir à jouer à celui de Destiny. Mais si je ne me débrouille pas trop mal, il y a bien une chose qui me fait trembler à chaque partie au risque de le croiser: c’est l’épéiste. Ce foutu chasseur épéiste qui ne peut qu’être synonyme de mort certaine.
J’ai beau me targuer d’avoir une sacré dose de sang froid, face à un chasseur et ses lames … la vidéo dit tout.

Mon premier assaut.

Lors de mon premier assaut j’ai pu découvrir les bas fond du matchmaking hasardeux. Si aujourd’hui Sepiks 1er me fait bien rire et doit tenir 10s tout au plus, à ce moment là je n’avais aucune notion de « zone safe » (aka la baraque à frite comme on l’appelle) et je me démenais tant bien que mal pour survivre tout en neutralisant les mobs et le boss pendant que mes coéquipiers assistaient à la scène totalement passif. J’en rigole, mais sur le coup j’étais en mode berserk !

12006650_10153125372757215_5241816274867809381_o
mcomp40 est resté longtemps dans ma liste d’ami psn après cet assaut, mais on n’a jamais rejoué ensemble xD

Des partenaires de jeu qui me veulent du bien

J’ai la chance de ne jouer qu’avec des amis et ça c’est le luxe total. Bien évidemment entre amis on n’hésite pas à se faire des crasses. Parfois même pas intentionnellement.
Note artistique pour ce move ?

Les trente douze Prisons des Vétérans.

pdvv
J’ai ma petite tradition: à chaque début de Prison des Vétérans son screen. Parce que je trouve l’arrivée complètement badass et que sans me l’expliquer je screen systématiquement ce moment.
Je ne saurais jamais vous expliquer à quel point j’ai attendu cet ajout dans le jeu. Les arènes c’est le kiff pour la fragueuse folle que je suis. Et quel plaisir d’arriver au bout de la 5ème vague et entrer dans la salle des trésors de la Reine !
Tout ça pour dire, des prisons j’en ai vu et revu. Et j’aime toujours autant.

Le Skolas en 4h40 …

4h40. C’est le temps que nous a pris notre première Prison des Vétérans lvl 35 à mes deux coéquipiers et moi même. 4h40 de pure douleur, comme j’ai pu vous en parler dans cet article.
QUELLE PLAIE ce Skolas. Mais qu’est ce que c’est gratifiant de se dire qu’on y est arrivé à force de rage et de Gjallahorn.

12001100_10153125534857215_7990317392934260201_o
Le nombre de morts fait peur à voir.

… et celui en 59 minutes.

11947899_10153125540717215_1348740329898699072_o

Nous n’avions pas dit notre dernier mot. On les voulait nos armes exotiques des loups, on la voulait notre revanche sur ces 4h40 de douleur. Et on l’a eu. En moins d’une heure.  Joie, extase et petit poneys tout nus dansant dans des champs de fleurs.

Le Raid sans mourir.

11893892_10153125541377215_4423144522914688237_o
Dans la Bonux (ma team, mes gars surs uesh), on se serre les coudes. Et quand l’un de nous dit « Il ne me manque que le Raid sans mourir pour platiner Destiny » on répond « ON Y VA QUAND ? ». Le temps d’élaborer une stratégie un minimum safe, et on y était. Et on l’a fait. Le premier platine Destiny tombe, puis un autre, puis un autre…

… puis un autre!

Jackpot! :D Mon tout premier trophée platine. Je pleure, un peu.

12028816_10153125543622215_5399282036540787636_o

Le fail des copains qui restera.

La team Bonux ne serait pas des heures de rires si on faisait tout bien. Forcément, dans cette entreprise ardue qu’est le raid sans mourir, on a eu des raté. Un en particulier me restera en mémoire parce que c’est l’erreur que je ne voyais possiblement pas arriver et qui pourtant a bien eu lieu. Quand dans la stratégie j’écris « On ne peut pas traverser le pont sans l’épée » on pourrait penser que mes coéquipiers ne tenterait pas de passer le pont sans l’épée… et pourtant.

Les copains :)

Comment parler d’un jeu comme Destiny sans aborder ses partenaires de jeu ? J’en ai croisé quelques uns et aujourd’hui je joue avec des amis et chaque partie est une crise de rire assurée entre deux insultes et moment de skill incroyable (parce qu’on est des PGM dans la Bonux).
Je vais utiliser ce dernier paragraphe pour un moment de marshmallow total, mais il me semble nécessaire. Je voulais juste vous remercier, vous tous avec qui j’ai joué, avec qui j’ai partagé de très bons moments.
Merci Erika et Sam, mes compagnons du début qui, je le sais, répondront toujours présents à l’appel même si aujourd’hui on joue bien moins ensemble. Merci à mes gars sûrs de la Bonux, Dany, les Nico, Yannou, Karim, Joévin…(j’en oublie?) sans qui ce jeu n’aurait pas du tout la même saveur et avec qui chaque partie est un réel plaisir. Merci au monsieur qui partage ma vie de partager aussi tous ces moments online et de me rendre meilleure joueuse de jour en jour smile1. Et merci tout spécial à mon Redji, qui est là depuis le tout début et qui est encore là avec moi dans la Bonux et qui grâce à ce jeu est aujourd’hui un vrai ami.
On entre dans l’an 2 de Destiny ensemble et j’ai hâte de faire tout ça avec vous !

11879245_10153125545152215_8666296900734378425_o (1) 11952680_10153125383117215_8798051768901096686_o
12027234_10153125539472215_6610656998580267508_o 12029773_10153125375337215_639649878390416922_o

Ma légende continue…

Bungie a eu la super idée, pour clore cet an 1, de proposer à chaque gardien de découvrir sa légende. C’est vachement bien fichu et ça rend n’importe quel résultat épique, aussi naze soit il :D
Voici les miens, et n’hésitez pas à partager les vôtres !

letouale Mon Arcaniste: https://www.destinythegame.com/fr/legend-of-you/share?video=2.4611686018434478571.2305843009218906186&version=2

letouale Mon Titan: https://www.destinythegame.com/fr/legend-of-you/share?video=2.4611686018434478571.2305843009240988541&version=2

letouale Mon Chasseur: https://www.destinythegame.com/fr/legend-of-you/share?video=2.4611686018434478571.2305843009297717390&version=2

A bientôt, petites lumières ! ;)

12015039_10153125376567215_135570359768427932_o

1 Comment Posted

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*