Destiny : présentation de la SRL au Meltdown.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Bonjour à tous ! Me revoilà pour un article un peu plus léger dirons nous sur la dernière nouveauté en date du jeu Destiny: des courses de passereaux en PvP aka la Sparrow Racing League.
Mercredi 9 décembre, chéri et moi étions convié au Meltdown par Activision pour découvrir ce nouveau mode de jeu compétitif et rencontrer d’autres joueurs par la même occasion (vous pouvez d’ailleurs lire son compte rendu ici). Petit point sur cet ajout du programme Épreuve, la soirée et les goodies avec lesquels j’en suis ressortie smile1

Vroum Vroum Vroum!

1400173_10153289107072215_1154161837220841428_o

Les ambitions de Bungie sont claires en ce qui concerne Destiny: un jeu qui tient sur la longueur (on nous promet 10 ans) et qui devient plus qu’un moment de gameplay pour les joueurs, un hobby. Dans cette optique, les développeurs ont décidé de prioriser les événements ponctuels à de futurs contenus additionnels payants. La Sparrow Racing League, SRL ou Course de Passereaux pour nous frenchies s’inscrit dans cette lignée d’activités créées pour animer la communauté des gardiens et leur donner envie de revenir tous les jours sur le jeu.
Lancé le 8 décembre pour une durée de 3 semaine, cet événement nous permet de se mesurer à d’autres joueurs dans des circuits jonchés d’obstacles afin de mettre notre skill à rude épreuve d’une façon jamais vue auparavant. A la clef: du loot exclusif à l’activité (stuff, revêtements, passereaux …), de nouveaux contrats et une nouvelle faction chez qui monter l’estime avec à sa tête notre mécano préféré Amanda vacancesHoliday.

12374893_10153289107652215_7622449559678746284_o 10258656_10153289108417215_989304095385520463_o

(Chéri qui pose, bg.)

Les courses se déroulent en 3 tours durant lesquels vous vous trouverez face à 5 autres gardiens. Seulement 2 maps sont disponibles pour l’instant, une descente vertigineuse sur Vénus et un parcours d’obstacle endiablé sur Mars. Des ennemis jalonnent les circuits et vous tirent allègrement dessus alors que vous essayez tant bien que mal de passer à travers les portes disposées tout le long du parcours tout en évitant leurs tirs. Ces portes en effet sont la clef de votre victoire: si vous passez à travers vous gagnez en vitesse de façon significative alors que si vous en ratez une (ou plusieurs!) votre vitesse diminue immédiatement. Bien sur, plus que la vitesse gagnée à travers les portes, c’est votre dextérité à manier votre passereau de virage en virage et à travers les pièges qui fera la différence.

1898556_10153289114567215_6877249445143383316_o 12377541_10153289117112215_1098424571636368187_o

Comme je vous le disais un peu plus haut, du loot exclusif est au bout de chaque game (ou presque). Vous pourrez ainsi vous constituer une tenue complète de pilote avec certaines pièces disposant d’un niveau de lumière plus qu’avantageux. En effet, si vous arrivez à passer votre permis S (à travers les quêtes que vous donne Amanda) et à obtenir un rang 3 d’estime SRL vous pouvez tout bonnement vous attendre à looter de l’armure à 320 de lumière. Et le loot n’est pas avare sur ce mode de jeu, parole de gardienne vétéran!
Les revêtements SRL sont ultra classouille et changer de passereau vous fera frimer comme jamais, surtout vu le design de ces nouveaux bolides !
Sachez enfin que pour les plus riches impatients d’entre vous, un passage chez Tess Everis vous permettra d’acquérir de beaux engins de course moyennant Argentum. Et si vous ne comptez rien acheter, passez au moins voir les nouvelles interactions qui valent carrément le coup d’œil !

12375065_10153289109877215_170614849349040447_o 886841_10153289110357215_8657795348377771848_o

Après une bonne semaine passée dans la SRL je peux dire que je suis conquise. J’attendais justement avec impatience ce genre d’événements qui font vivre une communauté comme tout bon MMO à l’univers solide. Certes il n’y a (pour l’instant?) que deux maps, mais les contrats journaliers et l’appât du loot pimentent un peu chaque partie. Sans compter que l’on a beau connaitre chaque tournant de ces deux maps, on est jamais à l’abris d’une mésaventure en pleine course, chaque partie peut subir un revirement total d’une seconde à l’autre.
Et pour preuve, laissez moi vous raconter ma soirée du mercredi 9 décembre smile1

Tournois e-sport & open bar.

Le titre de cette rubrique seul pourrait bien résumer les choses, mais ça serait bien moins drôle (je suis la reine de la gaffe, vous allez voir).
Le 9 décembre donc, une partie de l’équipe marketing de Destiny présentait les nouveauté de la nouvelle mise à jour au Meltdown, bar e-sport par excellence, privatisé pour l’occasion. Par chance une invitation à cette soirée est arrivée dans ma boîte mail quelque jours plus tôt et j’avais bien évidemment répondu présente.
L’affiche de la soirée est plutôt alléchante: tournois SRL avec à la clef une Playstation 4 Destiny pour le gagnant et un Destiny édition collector pour le 2ème et le 3ème. J’avoue, il se peut qu’un « ON GAGNE! » m’ai échappé quand on discutait de la soirée avec Liryc. Après tout, l’événement n’avait vu le jour que la veille alors on avait tout autant nos chances que les autres, non ?
Nous voilà donc à descendre les escaliers qui mènent tout droit au sous sol qui abrite le Meltdown. Pas de soucis pour trouver le lieu ou prendre mes marques, le Meltdown ça me connaît, j’y avais même été interviewée par M6 un soir pour parler des femmes dans le JV (j’avais déjà bu plusieurs de mes cocktails fétiches, vous comprendrez bien que je ne partagerai pas le lien). A l’entrée de la salle, Marjorie nous attend pour noter les inscription au tournois SRL qui prendra place une heure plus tard. Chéri et moi nous inscrivons bien évidemment (en portant fièrement les couleurs de la Team Bonux !) et mettons une bonne trentaine de minutes à réaliser que nos chances de gain sont réduites si on concourt dans la même poule. J’ai ensuite mis 15 minutes à réunir le courage nécessaire pour aller faire ma chiante et lui demander de nous séparer. Hashtag relou. Mais elle accepte et on est content.

IMG_20151209_191119
Le beau coin gaming du Meltdown.

En attendant le début du tournois on fait un peu de repérage, le buffet n’étais pas encore disponible vous comprenez. L’ami Vavache vient nous saluer, on l’a croisé quelques fois sur le jeu et à d’autres événements gaming, ça fait toujours plaisir de voir des visages sympathiques et c’est l’occasion d’échanger un peu sur la mise à jour de la veille.
Puis bon à un moment donné, vient le moment où il fait soif m’voyez. Je m’en vais commander en bonne cliente habituée, puis tends ma CB au serveur qui me répond géné « Mais… c’est open bar ce soir. » AH. BEN TU N’AS RIEN VU GENTIL JEUNE HOMME. * fuite stratégique avec les verres bien en main *
On repère aussi rapidement une autre tête connue: celle de l’animateur de la soirée. Le même qui s’était chargé de l’animation de la scène Destiny à la PGW et je dois avouer que ça m’a fait plaisir de le revoir car il est vraiment compétent dans ce qu’il fait sans compter qu’il s’est souvenu de nous ce qui est ultra cool.
D’autres invités ont déjà pris possession des sièges et des consoles disponibles afin de s’entraîner pour la compétition à venir. Chéri et moi attendons notre tour histoire de faire une ou deux courses d’échauffement. L’occasion de voir de quel équipement on dispose pour faire la course et la réponse est sans appel: passereau blanc pour tout le monde. Aucune possibilité de faire des écarts sur le côté avec L3/R3 ou de se propulser avec R2. C’est pas du tout la configuration avec laquelle on avait testé le jeu la veille, mais soit ! Après tout, on a tous le même stuff. On se fait laminer à chaque fois, y’a clairement du niveau et ça n’augure rien de bon pour nos projet de conquête du podium. MAIS TREVE DE BAVARDAGES, la compétition commence !
Sur la première phase, les 3 premiers se qualifiaient pour l’étape suivante. Chéri concourt dans la première course et ne se place pas suffisamment haut dans le classement pour continuer le tournois. HASHTAG PRESSION.

Destiny - SRL 16
En vrai, j’étais détendue izi pizi.

Je passe ensuite. Damonx, gameur/blogueur bien connu des réseaux sociaux est dans ma poule. Le mec a sur-saigné Destiny. HASHTAG JE SUIS DANS LA MERDE.
La course commence. Mon passereau n’avance pas. ENFIN SI. Il avance, mais pas normalement. Il avance comme s’il était sous Prozac. 5-secondes-qui-m’ont-parut-une-éternité après, je réalise: la configuration des touches a été changée, mon accélération n’est pas sur la touche standard. L’animateur s’en rend aussi compte et demande à ce que la course recommence afin de laisser les mêmes chances à tout le monde. Je suis TRÈS gênée, mais c’est moi la chef d’escouade alors je ne me fais pas prier pour retourner en orbite. Un gentil adversaire m’aide à re-configurer mes touches correctement (si tu me lis: MERCI) et on relance. On tombe sur la map de Mars alors que la fois d’avant on était parti sur Vénus et mes adversaires n’ont pas l’air très satisfaits ce qui me plonge encore plus dans la honte. Je me dis quand même que jusqu’à présent je n’ai jamais vu personne prendre de raccourcit sur Mars, ce qui n’est pas le cas pour la map Vénus, et que j’ai donc mes chances. D’ailleurs, je termine 3ème et me qualifie pour la demi-finale smile1.
Pour la seconde course, les 2 premiers se qualifient pour la finale. Je me remet à la même place de mon passereau trafiqué, superstition quand tu nous tiens, et je lance. Mars encore, la chance me sourit. D’ailleurs elle est avec moi jusqu’au bout puisque je termine deuxième de la course, derrière ce joueur qui avait imposé le respect à tout le monde lors des courses d’entrainement. Je suis en finale. J’avoue je réalise moyen.
A peine le temps de souffler et me voilà assise à nouveau dans le siège du passereau trafiqué, le casque autour du cou car trop grand pour ma petite tête. J’ai l’impression que la tension est palpable alors que personnellement, je suis ultra détendue. Je ne pensais même pas arriver à me qualifier sur une course alors la finale c’était que du bonheur. On tombe une nouvelle fois sur Mars. Il m’arrive pas mal de c*uilles sur le début de la course: je rate des portes, me prends des murs, bref je reste bonne dernière tout le long des 2 premiers tours. A tel point que l’animateur avec qui on avait sympathisé et qui annonçait au micro les places de tout le monde passe à côté de moi et me lance un « … tu veux vraiment que je te dise ? ». Non, c’est bon, je sais où j’en suis. Mais je ne lâche rien, je sais que le passage stratégique des hélices sur Mars peut changer toute la donne, surtout que nous sommes tous au coude à coude et que chéri s’est reconverti en coach de talent. Je fais bien de croire en ma chance car arrive le 3ème tour et le passage des hélices. Le couperet tombe: les 3 représentants de la même team se prennent chacun leur tarif, certain mêmes une explosion ce qui me permet de repasser devant. Caracolant en 1ère place, le PGM qui nous tient tête à tous depuis le début. En seconde place ? La Pitch’, qui n’arrive pas trop à croire qu’elle vient de passer la ligne d’arrivée et de remporter une édition collector de Destiny devant une quinzaine d’autres joueurs. (TEAM BONUX RPZ !)

IMG_20151209_191239
J’ai faillis les mettre sous le bras et courir au début de la soirée. J’ai bien fait de ne pas le faire.

Alors ce n’est rien de fou, mais je suis contente: c’est la première fois que je gagne quelque chose grâce à mon skill smile1. Et c’est toujours cool quand en plus c’est dans un tournois où l’ambiance était vraiment très fun, bon enfant. Y’a eu du taunt facile, des répliques faciles aussi, tant que ça reste courtois ça me fait toujours rire. Les perdants ont félicité le vainqueur sans mauvaise foi et le gagnant ne s’est pas pavané devant nous. Que du beau jeu et ça c’était vraiment appréciable.

Il commence à se faire tard et on travaille le lendemain alors on salue une dernière fois les têtes sympathiques qu’on a croisé et on récupère au passage un sac plein de goodies awesomes:

goodiesdestiny

Je ne quitte plus le hoodie arcaniste et le carnet est juste magnifique. Quant à ma version collector, en voici quelques photos. Je ne suis pas une collectionneuse folle mais je dois avouer que j’aime beaucoup le contenu du coffret.

destinycollector
(chat non inclus)

En bref, soirée réussie pour le lancement de cette nouvelle activité qui, je l’espère, vous convaincra autant que moi.
Le manque de diversité des maps va peut être en braquer certain mais fort est à parier que Bungie va dégainer du nouveau rapidement.

Pour finir, merci aux sympathiques Elodie et Marjorie pour l’organisation et l’invitation et merci au Meltdown d’être un endroit coolos pour nous autres gamers !

2 Comments Posted

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*