Destiny : Légende de l’An 1.

Bonjour bonjour ! Ça me fait plaisir de recommencer à écrire par ici, ça m’avait manqué ! smile1

Les principales raisons de mon absence sont 1) mon déménagement, 2) mes vacances, 3) mon temps passé sur Destiny.  C’est d’ailleurs à l’occasion d’une note sur ce jeu qu’on se retrouve. Je pensais vous balancer le test de Batman Arkham Knight avant, mais quand on joue avec une team absolument géniale à un jeu très chronophage FORCEMENT on a pas le temps de jouer à autre chose (ce qui est faux, je travaille activement le platinage du très bon Dragon’s Crown, je reviendrai vers vous pour un article là dessus plus tard  ;).

Je vais déblatérer tout plein de choses sur Destiny donc. Enfin non, pas tout plein, je vais surtout parler de ce système de mérites mis en place récemment par Bungie afin de récompenser les joueurs de la première heure. On les a justement pas mal entendu râler ces derniers temps concernant l’avenir du jeu et la stratégie marketing qui en découle (à tort ou à raison ? Je vous invite à lire cet article très cool de Game Inferno sur le JV Bashing) alors je pense que Bungie a souhaité faire un petit geste vers eux en les valorisant à travers ce système de réussites.

Je ne crois pas avoir besoin de vous présenter ce monstre de jeu qu’est Destiny, si ? Non parce que sinon on est pas prêt de passer au sujet de l’article ! Peut-être m’étalerai-je plus longuement sur la seconde extension du jeu un de ces jours.

Les « Moments de Triomphe », donc.
Afin de challenger un peu les joueurs « vétérans » qui commencent à connaître tous les recoins de la galaxie, Bungie a décidé de faire une piqûre de rappel concernant les diverses épreuves qui jalonnent son jeu. Et pour mettre un peu de fun là dedans, il propose la date butoir de l’anniversaire de sa sortie afin d’accomplir le tout.
Le défi de l’An 1 est relayé par leur site internet et la très bonne application du jeu sous la forme d’un diagramme à bulles :

destinyyear1

Le mien est rempli comme vous pouvez le constater, c’est pourquoi je tenais à vous en parler histoire de partager mon expérience de jeu et, je l’espère, vous donner envie de vous aussi devenir une Légende de Destiny ! keur
A savoir que si vous avez plusieurs personnages, il n’est pas nécessaire d’accomplir chaque mérite avec tous. Les mérites sont liés au compte Bungie, donc libre à vous de compléter une bulle avec votre Arcaniste et une autre avec votre Titan par exemple.

Les mérites à accomplir sont les suivants:

01

Cette bulle va de soi, il s’agit d’emmener un de ses personnage jusqu’au niveau 20. Et non, on ne parle pas ici du niveau de lumière qui peut monter jusqu’à 34 depuis la dernière extension, mais bien du niveau maximum de base, à savoir le niveau 20. C’est sans nul doute la réussite la plus évidente.

11722607_10153007289432215_1723923589541864990_o
Un moment émouvant: mon 3ème personnage qui passe le lvl 20 :’)

 

02

Ici, encore une réussite assez évidente puisqu’il suffit de terminer l’histoire principale. Si vous vous êtes au moins un peu intéressé à Destiny, vous savez que la partie histoire du jeu est totalement dérisoire comparée au reste et qu’il est donc très rapide et aisé d’arriver au bout. La mission histoire du Jardin noir et sa musique épique lors du dernier boss vous restera, je l’espère, en mémoire comme elle m’est restée.

 

03

Si vous souhaitez devenir une Légende de l’An 1, il vous faudra aussi mettre un peu la main à la poche. En effet, plusieurs des réussites se trouvent dans les extensions payantes du jeu, à commencer par celle ci.
Chaque DLC vient avec sa partie histoire propre, toujours de taille ridicule comparée au reste du contenu proposé, mais nécessaire au déblocage de tout ce qui est intéressant (des raids par exemple). Pour allumer votre bulle « Lumière dans les Ténèbres » il vous suffira de terminer les missions histoire proposées par Eris Morn, la PNJ principale du premier DLC: La Chute de Cropta. Au menu: de la castagne de sbires du grand méchant (Pour plus d’infos, vous pouvez allez lire mon test posté chez Game Inferno -oui, encore eux-).

11269252_10152882695757215_1656269549010459064_o
Ouhhhh l’Epée de Cropta !

 

04

Même chose que la réussite du dessus, mais pour l’extension numéro 2: La Maison des Loups. Rien d’insurmontable encore, la dernière mission histoire au cours de laquelle vous capturez justement Skolas est quand même hypra cool avec un finish assez spectaculaire. Gotta love the queen~

11834912_10153033946862215_8963992013961827709_o
Oh la Reine <3

 

05

Cette réussite là est la dernière que j’ai complété et ce fut dans la douleur, une douleur qui a duré 4h40, laissez moi vous dire que je n’en suis pas peu fière.
Afin d’ajouter cette bulle à votre diagramme, il vous faudra compléter les 6 rounds de La Prison des Vétérans en niveau 35. Ce n’est clairement pas une partie de plaisir quand on sait que le niveau maximum qu’un gardien peut atteindre depuis cette extension est 34! Alors attention rien d’insurmontable bien sur et vous n’aurez pas à poser un demi RTT pour la faire chaque semaine (si vous avez des nerfs d’acier), mais cette réussite là fait partie des réels challenges du jeu. Les 5 premiers rounds ressemblent à ceux des Prisons standard à savoir 3 vagues d’ennemis et parfois un objectif prioritaire (cible à abattre, mines à désamorcer…). Chaque round dispose non pas d’un mais de deux modificateurs qui peuvent vous rendre la tache ultra facile comme vous pourrir la vie (une pensée pour cette prison avec dégâts Cryo augmentés lors d’un round de la Ruche). Un boss se présente dans le tas, et enfin, au bout, le 6ème round, la bataille contre Skolas. Quand les boss habituels se contentent de venir face à vous avec une particularité handicapante pour votre escouade, Skolas vient avec deux contraintes et pour couronner le tout, balance un objectif prioritaire à accomplir tout en continuant à lui défoncer le troufion lorsqu’il tombe mid-life. Bonne chance, et amusez vous bien sur celui là ! smile1

11794485_10153032136617215_1382491821533124270_o
Une chance d’avoir eu ces deux PGM avec moi pour cette Prison 35 ! :D

 

06

Je pense pouvoir dire sans hésiter que ce mérite là est mon chouchou. Le raid du Caveau de Verre reste mon préféré et il faut en venir à bout en niveau difficile (30) pour compléter cette bulle.
Premier raid du jeu, il vous emmène vous et vos 5 coéquipiers sur Vénus à la poursuite du seigneur Vex, Athéon. Le rythme reste soutenu à chaque phase et c’est grâce au travail d’équipe que vous arriverez au bout de tout le process et à votre but: la destruction d’Athéon. C’est vraiment jouissif, même après des dizaines de fois à parcourir le Caveau de Verre, de se retrouver en difficulté sans savoir pourquoi alors qu’on connait le process par cœur et puis finalement de mettre le doigt sur la variante qui fait que ce raid est différent des fois d’avant et de la surmonter. C’est un sentiment que je ne retrouve dans aucune autre instance du jeu et si un autre raid est sorti avec le premier DLC, je trouve la difficulté d’un Athéon 30 bien plus élevée que celle d’un Cropta 33 et j’espère avoir la bonne surprise de revoir la même intention dans les prochains raids que Bungie nous développera.

 

07

A l’instar de la réussite précédente, il vous faudra compléter le second raid en mode difficile pour débloquer cette bulle. La principale difficulté du Cropta 33, outre la réanimation impossible (comme pour Athéon 30 d’ailleurs), c’est que vous ne récupérez pas votre vie perdue si vous êtes touchés par l’ennemi lorsque vous êtes proche du gros monsieur à l’épée. Rien que ça. De jolies parties pleines de roquettes dans un timing précis en perspective !

Destiny-Cropta
Cooucouuu Cropta, couuucouuuu !

 

08

Lors de vos aventures, il vous arrivera certainement de croiser des événements publics. Ceux ci popent de façon plus ou moins aléatoire (des applications vous permettent de connaitre le timing et l’emplacement de chaque événement public) sur les planètes et peuvent survenir pendant vos patrouilles comme pendant un assaut (ALO UI CER LE WARSAT EN PLEIN OMNIGUL NUIT NOIRE). Il s’agit d’un objectif à remplir en un temps imparti et qui est disponible pour tous les joueurs présents sur la map à ce moment là. Les récompenses varient mais l’Avant Garde vous envoie toujours un petit quelque chose pour vous remercier d’avoir participé à l’effort de guerre. Parmi les différents objectifs on peut trouver un Ténébrion à descendre, un Warsat à défendre ou une cible à abattre. Les 50 seront vite atteints, surtout si vous guettez le contrat journalier auprès de l’ami robot.

 

09

Le pvp de Destiny n’a, selon moi, pas à rougir des autres multijoueurs compétitifs. Après avoir saigné pendant longtemps le classique qu’est Battlefield, je peux dire que je m’amuse à l’Épreuve. Alors oui il n’y a rien de révolutionnaire, mais des évents comme la Bannière de fer où les avantages liés au niveau et au stuff comptent (ils sont effacés lors des matches de l’Épreuve de base) viennent pimenter le train train d’un mode Domination vu et revu. Si vous êtes un peu réticent au principe comme j’ai pu le voir pour beaucoup de mes partenaires de jeu, il va falloir vous faire violence car remporter 100 parties en pvp peut aller très vite comme cela peut devenir une vraie plaie. Si la prise de drapeau ne vous convient pas, vous devriez trouver votre bonheur dans des modes plus radicaux comme le match à mort en équipe, ou bien le chacun pour sa peau.
J’espère pour vous que vous serez du côté fun lors de l’achèvement de cette réussite !

11230122_10153033953187215_7856384590693292897_o
Je tiens le drapeau = J’ai un gros kiki.

 

10

Sur chaque planète se trouvent 5 coffres dorés plus ou moins cachés. Vous l’aurez compris, pour compléter cette dernière réussite il vous faudra tous les trouver. N’hésitez pas à fouiner un peu lors de vos missions et assauts et ça devrait se faire tout seul. Si malgré ça il en manque à l’appel ou si vous avez la flemme de chercher, sachez que les internets regorgent de sites qui listent tous les emplacements des coffres dorés. Cette bulle là n’est qu’une simple formalité.

 

C’est tout pour moi ! Ces mérites restent relativement faciles à faire à l’exception peut-être des raids et de la Prison 35. On aurait pu imaginer plus de réussites associées à des trophées et relevant un peu la difficulté comme un raid sans mourir par exemple ou bien la recherche de tous les spectres défunts histoire de rester dans l’idée des coffres dorés ou encore Osiris le laissé pour compte dans le lot. Peut-être que Bungie nous réserve ce genre de chose l’année prochaine puisqu’ils nous donnent déjà  rendez vous pour les festivités de l’An 2.
Dans tous les cas, comme pour le reste du jeu, ça passera tout seul avec de bons coéquipiers !
N’hésitez pas à partager vos diagrammes sur Twitter ou dans les commentaires ou à me poser des questions concernant la réalisation de certaines réussites, je me ferai un plaisir de vous aider.

De mon côté, j’avoue être assez contente d’avoir réussi à compléter toutes mes bulles. La récompense (un peu naze il faut avouer) et le mérite que ça peut amener derrière m’importent peu, c’est vraiment symbolique pour moi. J’ai eu le jeu day 1 et depuis, ce jeu a pris une partie incalculable de mon temps libre. Au delà de ça, ce jeu m’a permis de croiser des dizaines de joueurs avec qui j’ai partagé des moments cools. Aujourd’hui certains sont devenus des amis alors je profite de cet article pour remercier tous les gens avec qui j’ai pu jouer à Destiny et leur faire un gros bisou coeur keur (la Team Bonux en première ligne!).

A vos réussites gardiens, vous avez jusqu’au 9 septembre !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Destiny: Moments de Triomphe de l'An 2 |

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*